Les Droits et la responsabilité

«  Ce qui est négligé dans le concept des Droits de l’Homme, c’est la responsabilité de l’individu vis-à-vis de la société. » Jean-François Revel, Matthieu Ricard, Le moine et le philosophe  

Ni un modèle, ni un patron, ni un standard, ni une norme….

« La démocratie n’est pas un modèle, un patron, un standard, une norme. Elle est un espoir, un mouvement, un souffle qui porte au-delà des limites qu’elle rencontre sur le chemin de son histoire. La détermination est le nom politique de la création des « pluriels singuliers » qui veulent vivre ensemble, à distance des normes, des conformismes…

Leurs conseils pour exercer la liberté au quotidien

 » Se libérer par l’attention. Apprendre à traquer toutes les émotions perturbatrices dès qu’elles se pointent pour ne pas entrer dans leur spirale infernale. (…) Se libérer du passé. Se libérer, pour Spinoza, c’est revisiter notre passé, examiner notre histoire. Qu’en retirons-nous ? Qu’en retenons-nous ? Des préjugés, des traumatismes ? Repérer les influences et…

Nous nous sommes tous posés les mêmes questions…

« Dans les efforts que j’essaie d’accomplir, il y a bien sûr la lutte contre les tendances anxieuses, les tendances au découragement, à l’agacement, qui sont le lot de tous les humains et peut-être plus encore le mien parce que je suis sensible et fragile émotionnellement. Je prends donc plus le temps de m’arrêter (…) sur…

De l’homme mondialisé à l’homme universel

« La France doit se distinguer par une volonté résolue de promouvoir les plus hautes valeurs humaines, les plus beaux destins, les plus nobles causes. Là doit être et doit vivre l’identité de la France arc-en-ciel. La France de demain doit être à l’échelle du monde (…) A l’homme mondialisé doit succéder l’homme universel. La France…

 » Chaque livre est un homme… »

 » Ils ont isolé sa trajectoire écrite de ses sillonnements. Ils ont privilégié une de ses langues au détriment de l’autre. Parmi (…) les cultures, ils n’en ont retenu qu’une selon les airs du temps. Ils y ont vu l’Europe, en d’autres heures l’Afrique, négligeant le reste. Ils l’ont vue blanche, puis noire, oubliant les gammes…

Oser dire que l’altruisme véritable existe…

« …, qu’il peut être cultivé par chacun de nous, et que l’évolution des cultures peut favoriser son expansion. Oser, de même, l’enseigner dans les écoles comme un outil précieux permettant aux enfants de réaliser leur potentiel naturel de bienveillance et de coopération. Oser affirmer que l’économie ne peut se contenter de la voix de la…

Dans la bulle de l’égo

« Dans la bulle de l’ego, la moindre contrariété prend des proportions démesurées. L’étroitesse de notre monde intérieur fait qu’en rebondissant sans cesse sur les parois de cette bulle, nos états d’esprit et nos émotions s’amplifient de manière disproportionnée et envahissante. La moindre joie devient euphorie, le succès nourrit la vanité, l’affection se fige en…

Morceau de Tout-Monde

 » Ce sont là les derniers sauvages éclats du retour du refoulé identitaire. Plus le déroulé de la Relation est avéré, plus la créolisation grandit, plus s’exacerbent à folie ceux-là qui sont affolés de ce mouvement du monde. Leur nouveau démon, le Mal absolu qu’ils entendent exorciser, ils l’appellent mondialisation. Alors les lieux de métissage…

Lettre de Maurice Béjart à un jeune danseur : « J’ai appris la danse en découvrant le monde…» – Des Lettres

Maurice Béjart (1er janvier 1927-22 novembre 2007), l’un des plus grands chorégraphes français, choisit le style néo-classique pour que les corps, déliés de la rigueur académique du ballet classique, prennent la mesure des innovations sonores qui les accompagnent, et se fondent dans une technique expressive « libre ». À l’image du Boléro de Ravel, un…