Qu’ils rêvent !

Ma soirée électorale n’a duré que quelques minutes. Je devais être sur la mauvaise chaîne…

c26d79cb-1b05-4c1d-8e1c-3ee9d5c71500

Mais qu’ils étaient beaux le temps (court) qu’a duré l’affichage de leur victoire ! Qu’ils étaient beaux tous ces jeunes, les yeux brillants de fierté rassemblés pour crier, fêter la victoire de leur candidat. Des yeux brillants d’émotion, de joie, de foi, n’est-ce pas beau ? N’est-ce pas là le plus important, une jeunesse qui croit. Une jeunesse qui œuvre. Une jeunesse qui agit, s’investit. Une jeunesse qui se bouge. Une jeunesse qui s’engage. Une jeunesse qui n’a pas peur. Pas même de la réalité qu’on lui vend mièvre, immobile, immuable, unique. Une jeunesse aventureuse, aventurière, qui comprend le réel et qui a décidé d’aller à l’idéal. Une jeunesse qui, c’est bien la moindre des choses, a foi en un avenir autre. Une jeunesse, à qui l’on oppose TINA, qui s’applique à affirmer l’alternative. Ils rêvent ?

Dans quel monde vivons-nous s’il n’est désormais plus permis de rêver ?

Tous les jours, les pages de nos réseaux sociaux sont inondées d’appels aux rêves, à rêver sa vie, ‘tout a commencé par un rêve’, ‘j’ai fait un rêve’, ‘j’en ai rêvé’… Alors bien sûr, on ne sait pas ce qui sera. Les outils bafouillent. Les statistiques cafouillent. Les propositions s’emballent. Nous voilà perdus dans le supermarché de l’offre politique. Nous voici en mesure aussi de choisir. Nous avons le choix, entre diverses propositions, qui ne se ressemblent pas, portées notamment par ceux qui en seront, ceux qui le vivront, l’avenir. Diverses options qui signifient que le monde s’entrevoit encore, s’imagine différemment. Divers personnages, des histoires, des origines, des cheminements divers. Elle est signe de vitalité, cette polychromie de genres. Elle est signe que la liberté de pensée a encore du champ, un espace d’expression qui a mesure que passe les temps, semble s’élargir, revigorant. Ils rêvent ? Qu’ils rêvent ! Tant qu’ils restent debout et soucieux de voir leurs rêves devenir réalités. C’est l’apanage de la jeunesse. L’apanage des esprits jeunes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s