Nous nous sommes tous posés les mêmes questions…

le

« Dans les efforts que j’essaie d’accomplir, il y a bien sûr la lutte contre les tendances anxieuses, les tendances au découragement, à l’agacement, qui sont le lot de tous les humains et peut-être plus encore le mien parce que je suis sensible et fragile émotionnellement.

Je prends donc plus le temps de m’arrêter (…) sur ces mouvements émotionnels, sinon pour les pacifier ou les supprimer, du moins pour vérifier d’où ils partent, vers quoi ils me conduisent. Me détournent-ils de là où je veux aller, de mes valeurs, de mes objectifs ? Ou puis-je continuer avec eux (…) ?

(…) Je fais une grande confiance à mes émotions agréables. Elles sont un baromètre et m’indiquent que je me trouve dans le bon registre, la bonne activité, le bon fonctionnement.  »

Christophe André, Alexandre Jollien, Matthieu Ricard, Trois amis en quête de sagesse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s