Oser dire que l’altruisme véritable existe…

le

« …, qu’il peut être cultivé par chacun de nous, et que l’évolution des cultures peut favoriser son expansion. Oser, de même, l’enseigner dans les écoles comme un outil précieux permettant aux enfants de réaliser leur potentiel naturel de bienveillance et de coopération. Oser affirmer que l’économie ne peut se contenter de la voix de la raison et du strict intérêt personnel, mais qu’elle doit aussi écouter et faire entendre celle de la sollicitude. (…) Oser, enfin, proclamer que l’altruisme n’est pas un luxe mais une nécessité.(…)

Nous devons cultiver l’altruisme sur le plan individuel car c’est là que tout commence. L’altruisme nous indique ce qu’il est bon de faire, mais aussi comment il est souhaitable d’être et quelles qualités et vertus nous devons cultiver. Partant d’une motivation bienveillante, l’altruisme doit être intégré dans l’expérience vécue et refléter le caractère unique de chaque être et de chaque situation (…)

L’altruisme a été le concept central de mes recherches car il est le plus englobant, mais on n’en oubliera pas pour autant que fondamentalement c’est d’amour qu’il s’agit, d’un amour qui s’étend à tous, y compris soi-même. »

Matthieu Ricard, Plaidoyer pour l’altruisme

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s