Elles marchent pour sauver le monde

le

Elles se baladent par paire dès le matin, sous une chaleur infernale, laudes en pérégrination et discussions discrètes souvent plus portées sur les mauvaises actions de Marie-Madeleine, la fille de la voisine, que sur le testament ancien ou nouveau laissé au monde pour indiquer une autre voie. S’il était besoin de mesurer la force de leur engagement, il serait  confirmé par la flamme qui monte à la tête après une courte exposition sous ce soleil de plomb, celui qu’elles endurent une demi-journée a minima, préservées par des parapluies colorés, aussi orthodoxes que leurs longues jupes plissées fleuries, leurs chaussures  noires ou blanches à boucle et leur chevelure poivre et sel retenue par une légion d’épingles. Il brûle ce soleil comme la flamme de la foi, comme l’espérance ravivée un matin où elles ont ouvert la porte, il y a quelques années, pour laisser se répandre la bonne parole, charité ultime d’une vie complexe plutôt que comblée, riches d’errements auxquels elles ont donné un sens. Elles. Ce sont souvent des femmes, choses étranges sous nos cieux où elles semblent déplacées.

cropped-mood-5-ok.jpg

Jusqu’au-boutistes de la température, intégristes de la route, utopistes de la finalité, elles marchent et tentent, fortes de l’ouvrage qu’elles portent sous le bras droit, de changer un monde qui ne leur demande rien, qui les insulte même, les rabroue souvent, les méprise en rappelant les erreurs passées, à demi-mot ou pas toujours, autour de la table du déjeuner. S’il veut changer, le monde réclame un témoignage moins ostentatoire.  Etre témoin n’est jamais une sinécure. De Jéhovah plus encore.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s