Lettre de Maurice Béjart à un jeune danseur : « J’ai appris la danse en découvrant le monde…» – Des Lettres

Maurice Béjart (1er janvier 1927-22 novembre 2007), l’un des plus grands chorégraphes français, choisit le style néo-classique pour que les corps, déliés de la rigueur académique du ballet classique, prennent la mesure des innovations sonores qui les accompagnent, et se fondent dans une technique expressive « libre ». À l’image du Boléro de Ravel, un de ses plus grands chefs-d’œuvre, c’est une façon de penser et de sentir les corps que Maurice Béjart révolutionna intégralement. Directeur de compagnie, sa vocation pédagogique innerve cette lettre, manuel à destination d’un jeune danseur, dans laquelle il raconte l’apprentissage de son art.

Sourced through Scoop.it from: www.deslettres.fr

See on Scoop.itNanachroniques !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s