“Ce n’est pas nous qui faisons l’Histoire. C’est l’Histoire qui nous fait.” *

Le fait est que nous menons tous des combats…

Ils sont petits, moyens, grands. Ce sont nos luttes quotidiennes pour faire exister une réalité en laquelle nous croyons fermement. Elles sont plus ou moins raisonnables, nos luttes. Elles sont plus ou moins légitimes. Elles sont nos luttes donc qu’importe. L’important étant de faire exister cette voix, la nôtre.

Nolandsongaffiche

Une chanson sans frontière
Celle de Sara était de chanter. Vue d’ici, elle peut sembler dérisoire, insensée. C’est d’ailleurs ce que l’on se dit au départ. Que ce n’est rien, chanter. Et pourtant, une toute petite chose, cette toute petite chose qu’est chanter devient grande. Bien plus grande que l’envie. Elle devient grande et riche de la volonté de la rendre possible avec d’autres, grâce à d’autres, parce que le monde est ainsi fait, de personnes qui ne se comprennent pas forcément, pas immédiatement mais qui ensemble décident de transformer une toute petite chose en un grand moment. Alors cette route, la route de Sara devient majestueuse. Au fur et à mesure qu’avance cette heure et demie, elle devient magique, tellement touchante. La route de Sara est parsemée d’embûches, de patience, de mesquineries, de sérénité, de rigidité, de foi, en l’autre notamment, de beauté.

Cette heure et demie est belle. Elle est belle. Tout simplement.

No land’s Song, film de Ayat Najafi
*Citation de Martin Luther King

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s