Le mal du siècle (passé, à croire les nouvelles tendances…)

La schizophrénie professionnelle est une maladie professionnelle bien connue du pragmatique. Pensée comme un corollaire de la politique du ventre, souvent assimilée au revenu alimentaire, elle est à l’origine de divers dommages dits collatéraux : insomnies, troubles du sommeil en tous genres, nervosité, solitude, etc. Par pragmatique, entendre celui qui a saisi toute la mesure de la réalité mais qui, au contraire du réaliste qui n’en saisira pas toutes les subtilités, maintient, même à son détriment physique et moral (je le disais tantôt), la ficelle par laquelle il est suspendu…

Basquiat - Couronne

A ce propos, il est intéressant de souligner que pragmatisme vient du latin praxis qui signifie action. Wikipédia (mon savoir est immense) indique, en sa présentation générale du concept que « le pragmatisme est plus une attitude philosophique qu’un ensemble de dogmes.[Le pragmatique] a le souci d’être proche du concret, du particulier, de l’action et opposé aux idées abstraites vagues de l’intellectualisme.. ». Voilà qui me rassure…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s