L’Argentine montre à la Grèce qu’il y a une vie après le défaut de paiement

ÉCONOMIE – En Argentine, le chômage des jeunes a atteint des proportions endémiques pendant plusieurs années. Le manque d’opportunités a anéanti la motivation et gâché le talent de millions de jeunes gens. Il en va de même en Grèce, où le taux de chômage des jeunes avoisine 50%. Les défauts de paiement sont difficiles, mais l’austérité l’est encore davantage. La bonne nouvelle pour la Grèce, c’est que, comme l’a montré l’Argentine, il y a une vie après la dette et le défaut de paiement.

Sourced through Scoop.it from: www.huffingtonpost.fr

See on Scoop.itNanachroniques !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s