La clé du bonheur (Allez-y. C’est cadeau !)

« Pour pouvoir aimer une (…) personne, distinguez-la de ses actes.

Dites-vous que, malgré son attitude détestable, il y a quelque part, au fond d’elle, peut-être très enfoui et sans qu’elle le sache elle-même, quelque chose de bien. Si vous parvenez à percevoir ce quelque chose et que vous l’aimez, vous amenerez cette personne à entrer en contact avec cette petite part d’elle-même. (…)

L’amour est la meilleure façon d’obtenir un changement chez l’autre.

Si vous allez vers quelqu’un en lui reprochant ce qu’il a fait, vous le poussez à camper sur sa position et à ne pas écouter vos arguments. Se sentant rejeté, il rejettera vos idées.

Si, à l’inverse, vous allez vers lui en étant convaincu que, même si ce qu’il fait ou dit est désastreux, il est, au fond de lui, quelqu’un de bien et qu’il avait une intention positive en le faisant, vous l’amenerez à se détendre et à s’ouvrir à ce que vous voulez lui dire.  »

Laurent GOUNELLE, L’homme qui voulait être heureux

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s