La mère indigne est devenue la nouvelle ménagère (et c’est bien dommage)

Les mauvaises mères autoproclamées ont âprement lutté contre la réification de l’enfant et le diktat de la maternité épanouie. Elles y sont (un peu) parvenues, mais elles ont aussi gagné au passage le statut de nouvelle cible marketing.

Source: www.slate.fr

See on Scoop.itEt après ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s