Marvel© et moi

Le problème est d’avoir à choisir un camp lorsque, dans le fond, il ne saurait en être question dans l’état d’avancement de l’humanité où nous sommes.
Le problème c’est, encore une fois, dé débattre sur la base de rien, sans preuve ni information tangible, un peu comme on fait tous devant les infos, avec les faits divers, un peu comme on fait entre potes, au bar, devant un bon verre de vin.
Le fait est que nous n’en sommes plus là : la première guerre mondiale est passée. La preuve, on en fête le centenaire. La seconde aussi. Quelques crétins vont même jusqu’à voler les vestiges des couloirs de la mort. C’est dire que la nostalgie peut être de mauvais goût. La guerre d’Algérie, la guerre du Vietnam, la guerre… Le temps des camps est révolu…

Captain vs Magneto

Non ? Pas tout à fait ?

Regarde ce qui se passe : les jeunes sont embrigadés. Ils partent vers la Syrie, la Libye et autres. Ils choisissent un camp. Ce n’est pas la troisième guerre mondiale là, tu crois ?

Ben moi je pense…

Mais si on arrêtait de leur farcir la tête de conneries aussi : les bons contre les méchants, les ‘justes’, nous et les autres, eux, etc… Si on leur disait vous êtes tous français, vous êtes tous des gens, vous êtes tous bien, vous êtes tous doués, intelligents. Il faut juste trouver en quoi pour être mieux dans la vie, mieux dans ses bottes, mieux dans sa tête. Mais être mieux cela demande du travail, des efforts, de la volonté, de l’obstination. Non, non… Il ne suffit pas de s’inscrire dans un concours. Ça peut marcher. Mais ce n’est pas toujours comme ça. Si on leur disait que le monde n’est pas noir ou blanc, c’est pas riche ou pauvre, croyant ou mécréant, c’est bien et un peu mieux, moyen ou moyen plus, c’est ‘je veux essayer’ ou ‘j’ai envie de réussir’, si on leur disait qu’enfin tout est dans la nuance, toujours, peut-être qu’y s’en iraient pas tuer pour des idées que la maturité effacera….

Et là, peut-être qu’on tombera d’accord. Ou peut-être pas. Mais en tous cas, on ne sera pas dans des camps opposés. Juste pas d’accord. On ne se tapera pas dessus. On fera ça tranquillement. On en rediscutera peut-être plus tard. Mon point de vue aurait évolué. Ou peut-être que ce sera le vôtre. Quoi qu’il en soit au bout de l’échange, au bout de la route, on aura grandi tous les deux. Et ce sera là une belle conclusion. N’est-ce pas ?

Marvel (c)
Marvel (c)

X-men

Et si en plus… on s’ouvrait ? S’ouvrir aux autres, aux idées nouvelles, au partage. Si, avant de dire non, de se rétracter, de s’opposer, de s’affronter, on se parlait. Si on échangeait ? De place, d’idées, de vie tout ça. Si on cessait de se regarder au travers du prisme de la supériorité intellectuelle, économique, culturelle, stylistique et que l’on se voyait tout simplement, nus enfin, comme un autre, autrement mais intéressant a minima, enrichissant quoi qu’il en soit. Si on sortait des automatismes, des habitudes ? Et si on devenait tous des super héros ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s