En exposition…

Juste un accolage de couleurs et de matières. Un accolage convenu de couleurs chaudes. Aucune ne manquait : le rouge, le jaune surtout, un peu de bleu aussi. Le tout sur fond noir évidemment. Malgré mon insistance, je n’en ai rien tiré. Si : quelques souvenirs… J’ai pensé à cette discussion avec un ami sur le vide, à quel point il peut être signifiant. Ou pas. J’ai pensé à Gainsbourg qui jugeait, dit-on, secondaire l’art d’écrire des chansons. Parce qu’il ne nécessitait aucune initiation. Cette position m’a beaucoup surprise. Je m’en suis souvenue. Et s’il avait été là ? Si le peintre avait été là ? Si l’on m’avait interrogée sur sa peinture, qu’aurais-je répondu ? Rien. Elle a le mérite d’être là. Elle a le courage d’être. Elle ne m’a rien inspirée, et alors ? Peut-être n’y suis-je tout simplement pas initiée. Il y avait des sculptures aussi, des masques beaucoup, dans cette petite exposition. Il y avait diverses planches d’ informations. Elles m’ont rappelée l’étendue de mon ignorance. Décision a donc été prise d’y remédier immédiatement. Il y avait les prix enfin. La thématique annoncée est celle de l’unité. « Je suis parce que tu es ». Ubuntu. J’ai passé un bon moment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s